Déroulement d’une séance d’ostéopathie

Préparer votre rendez-vous 

  • On vous demandera probablement de vous mettre en sous-vêtements. Portez donc quelque chose dans lequel vous vous sentez confortable et à l’aise. Les enfants et les personnes très pudiques pourront porter un brassière de sport et/ou un short collé à la peau qui sera extensible et qui ne limitera pas la mobilité.
  • Pensez à vous munir de vos examens (radios, scanners, IRM…) même si ceux ci ne sont pas récents.

La consultation

Une séance d’ostéopathie dure en moyenne entre 45 minutes et 1 heure et se déroule généralement en 3 temps :

  • L’anamnèse (ou interrogatoire) : elle permet de mettre en évidence le motif de consultation ainsi que de faire un bilan de l’état général et des antécédents. Pour se faire, votre ostéopathe vous posera de nombreuses questions qui semblent parfois assez éloignées du motif de consultation mais qui ont néanmoins leur importance. 

  • Les tests et traitements : le but est de déterminer les zones en restriction de mobilité pouvant être à l’origine de blocages et/ou douleurs.
    L’ostéopathe traitera alors ces zones grâce à des techniques adaptées aux dysfonctions et au patient. Cela aura pour effet de redonner au corps ses pleines capacités physiologiques de mouvements et donc de le laisser exprimer ses facultés d’auto guérison.

  • Les conseils : si besoin, l’ostéopathe donnera au patient des conseils hygiéno-diététiques et/ou ergonomiques de manière à optimiser le traitement et permettre au patient de limiter les causes qui favorisent l’altération de l’état de santé.
    Il pourra également vous orientez en cas de besoin vers votre médecin traitant, un kinésithérapeute, un podologue ou au autre professionnel de santé. 


Après la consultation

La douleur peut être plus importante pendant les deux à trois jours qui suivent la séance d’ostéopathie. Il s’agit d’un processus normal, le corps devant s’adapter au nouvel équilibre qu’on lui propose.
En cas de doute n’hésitez pas à appeler votre ostéopathe pour vous rassurer.

Il est important de rester au repos pendant les deux à trois jours suivant la séance. Vous pouvez pratiquer une activité physique douce et de faible intensité tant que vous ne ressentez aucune gène ou douleur. Au moindre signal d’alerte arrêtez immédiatement votre activité et mettez vous au repos.

La marche quant à elle est indiquée de manière à faire bouger votre corps et ne surtout pas rester immobile, assis ou allongé dans une position peu ergonomique (affalé sur le canapé).


Le suivi de consultation

La plupart des motifs de consultation nécessiteront entre une et trois séances d’ostéopathie, espacées de plusieurs jours voire plusieurs semaines ou mois.

Cependant, concernant les troubles chroniques profonds, le nombre de consultations pourra être plus important. Il faudra juger de l’utilité de multiplier ces séances selon le « mieux être » ressenti par le patient.

De manière générale, il est recommandé de faire une à deux séances d’ostéopathie chaque année à titre préventif.